Catherine Bell Forum Français

Non-officiel
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le prix du Destin [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Corinne
Connaissance de Catherine


Nombre de messages : 1893
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Le prix du Destin [en cours]   Sam 13 Oct - 7:34



Auteur : Corinne

Adresse mail : corinnemartin@TVcableNET.be

Résumé : Harm et Mac s’avouent enfin leurs sentiments et vivent pleinement leur amour quand un drame survient dans leurs vies.

Disclaimers : Les personnages de JAG ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété de Donald P Bellisario et de Paramount.

Catégorie : Romance, drame. PG

Note de l’auteur : Je ne pensais pas que je retrouverais si vite l’inspiration après avoir écrit « For Love of a Child ». Je pensais même que ce serait ma seule fic avec celle pour l’anniversaire de Sarah0076. Moi qui avais toujours dis, non jamais je n’écrirais, je préfère traduire, eh bien me voilà avec une nouvelle fic. Comme quoi la persuasion de certaines porte ces fruits et le fait que vous avez beaucoup aimé « For Love of a Child » m’a aussi encouragé à en écrire une nouvelle.

Cette idée met venue lors d’une nuit blanche. Comme quoi ça sert parfois d’être malade et d’avoir si mal qu’on ne sait pas dormir, on peut cogiter durant des heures (lol). J’espère qu’elle vous plaira.

Remerciements : Merci à mon canard et Majandraelo pour la relecture et leurs conseils. Je ne pourrais jamais assez vous remercier pour votre soutien et votre aide.
Merci aussi à Marlène à qui je dédie cette fic. Tu es la meilleure Mars, ne change surtout jamais. Je vous adore les filles. Sans vous, je ne sais pas si cette fic aurait vu le jour. Je vous dois beaucoup.

*****

Juin 2001

Après l’annulation de son mariage, Mac avait senti le besoin de s’éloigner de tout ce qui était sa vie à Washington. Elle n’avait pas voulu expliquer à tous ces collègues pourquoi le mariage n’avait pas été reprogrammé maintenant que Harm était de retour parmi eux, ni pourquoi Mic était retourné dans son pays. Et, elle avait ressenti le besoin de faire le point sur tout ce qui s’était passé.
C’est pourquoi, elle avait demandé à Tiner le rapport de communication dès qu’elle était arrivée au bureau et qu’elle sollicita l’Amiral afin d’être envoyée sur le Guadalcanal pour remplacer le Major Holmes qui était porté disparu. Il leur fallait un avocat pour le groupe d’intervention amphibie qui exécutait des manœuvres avec la marine indienne, afin de les conseiller sur les règles de combats et aussi pour participer à l’enquête en cours au sujet du Major Holmes.
L’Amiral avait accepté sa requête comprenant son besoin de s’éloigner même si au départ il avait été réticent. La seule chose qu’il lui avait demandée, c’était d’emmener le Sergent Artilleur Galindez avec elle.

Harm, quand à lui avait été autorisé à reprendre le service. L’enquête sur son accident avait conclu qu’il n’y avait pas eu d’erreurs de pilotage mais que c’était plusieurs facteurs qui, mis les uns dans les autres avaient causé le crash.
Le jour de sa reprise, il alla directement vers le bureau de Mac mais le trouva fermer et les stores baissés. Pensant qu’elle avait dû partir sur une affaire, il fit demi tour et en chemin, il croisa le Lieutenant Singer.

« Bonjour Capitaine et bon retour parmi nous. »

« Merci Lieutenant. »

« Si vous cherchez le Colonel, elle est partie sur le Guadalcanal dans l’Océan Indien. »

Harm la regarda bizarrement mais la remercia de cette information. Il était déçu que Mac ne lui ait pas parlé de ce départ. Mais il était vrai, qu’avec l’enterrement du père de Renée, il avait dû s’absenter plusieurs jours. Il n’était revenu du Minnesota que la veille de son audition sur l’enquête du crash de son avion et il n’avait plus parlé à Mac depuis qu’elle était passée à son appartement le soir où Renée était venue chez lui après l’annonce du décès de son père.

Il avait décidé de l’appeler après être passé chez l’Amiral. C’est là qu’il apprit l’arrivée d’un nouvel avocat en la personne d’un de ses anciens camarades de l’Académie, le Capitaine de Frégate Sturgis Turner. Il était content de retrouver son ami sous-marinier mais cela n’empêchait pas de combler le vide que le départ de Mac avait laissé dans son cœur. Depuis son accident il avait pris conscience de beaucoup de choses et il était décidé à y faire face pour la première fois de sa vie. Oui, il allait enfin laisser parler son cœur. Chose qu’il n’avait jamais osé faire avant.

Il avait repris ses marques au JAG, retournant au tribunal et se battant pour la vérité. Mais ces batailles avec Mac lui manquaient. L’ambiance n’était plus la même sans elle. Il avait essayé plusieurs fois de la joindre et lui avait envoyé un mail, mais il n’avait obtenu aucune réponse.

A suivre…

Ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cam
Connaissance de Catherine
avatar

Nombre de messages : 1860
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Sam 13 Oct - 8:18

Elle est super cette fic
Vivement la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia R.
Admin
avatar

Nombre de messages : 2164
Localisation : On the Stars
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Sam 13 Oct - 8:55

j'ai hate de lire la suite!!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catherine-bell.wifeo.com/
Corinne
Connaissance de Catherine


Nombre de messages : 1893
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Dim 14 Oct - 7:45

Bon après des explications de mon fournisseur internet j'ai réussi à me connecter directement depuis mon modem. Je croise les doigts que ça dure, mais elle peut s'arrêter à tout moment.

Merci pour vos coms et voici là suite. Encore désolée de ne pas avoir su poster hier.

******

USS Guadalcanal
Au large des Iles Andaman

Mac, quant à elle avait résolu l’enquête sur la disparition du Major Holmes. Il avait simulé sa chute pour rejoindre une autre femme. Quand Mac l’avait arrêté, il lui avait expliqué qu’il n’avait voulu faire de mal à personne en faisant croire à sa mort. Que c’était la meilleure solution qu’il avait trouvée pour que son épouse touche son assurance vie pendant qu’il continuait sa nouvelle existence avec la femme qu’il aimait.
Mais une chose avait troublé Mac durant cet entretien. Holmes lui avait demandé si elle avait déjà été amoureuse. Et cette question lui revenait sans cesse depuis. Oh oui elle avait déjà été amoureuse et elle l’était toujours depuis bientôt 6 ans. Il ne lui avait fallu qu’un sourire pour succomber au charme du bel aviateur reconverti en avocat. Même si elle avait aimé Mic et qu’elle avait accepté de l’épouser, c’était Harm qui détenait la plus grande partie de son cœur et malgré tout ce qu’elle pourrait faire, il l’aurait toujours. Mais autant elle voulait enfin vivre cet amour, autant elle savait que ça ne serait jamais possible. Ses sentiments étaient à sens unique. La preuve étant qu’il était avec Renée.

Concernant le boulot, elle en avait plus qu’elle ne pouvait en désirer, ne lui laissant pas une minute à elle, ce qui l’empêchait de trop penser à tout ce qu’elle avait laissé à Washington. Elle avait eu plusieurs appels de Harm ainsi qu’un mail, mais elle n’y avait pas encore répondu. Elle savait qu’il essaierait jusqu’à ce qu’il finisse par l’avoir, mais elle n’était pas prête à l’entendre. Elle n’était surtout pas prête à écouter ce qu’il avait à lui dire. Elle appréhendait sa réaction au sujet de son départ précipité. Elle ne lui en avait pas parlé et il voudrait sûrement savoir pourquoi.

Alors qu’elle prenait connaissance d’une nouvelle affaire, son téléphone sonna.

« Lieutenant Colonel Mackenzie, » dit-elle en décrochant.

« Mac, c’est Harm. »

« Salut, » dit-elle surprise.

« Comment allez-vous ? »

« Bien. »

« Euh, vous n’avez pas eu mes messages ? »

« Non. »

« Je vous ai appelé deux fois et je vous ai emailez une fois. »

« C’est la folie ici, Harm. »

« Oui l’Amiral nous a briefé. »

« Comment va Renée ? »

« Elle est toujours dans le Minnesota, je pense. »

« Quand vous lui parlerez, présentez-lui mes condoléances. »

« Mac une mission de ce genre. Mais qu’est-ce qui vous arrive ? »

« Oh, je ne suis pas seule, le Sergent est là aussi. »

« Uniquement parce que vous y êtes. »

« Je voulais avoir un peu de recul. »

« Vous... Vous allez rester combien de temps ? »

« Jusqu’à ce qu’on me remplace. »

« Je pensais que nous devions discuter à mon retour. »

« Il faut croire que nous devrons attendre le mien. »

« Vous n’essayez pas de m’éviter ? »

« J’ai dû mal à vous entendre. Je vous rappellerais dès que j’aurais un moment. »

« Et vous aurez un moment. »

« Je vous recontacterais. »

Elle raccrocha, voulant mettre fin au plus vite à cette conversation. Elle s’était sentie mal à l’aise. Pour une fois c’est lui qui voulait parler de leur relation, et elle qui évitait la question. Elle ne voulait pas entamer cette discussion avec lui et surtout pas au téléphone. Si conversation il devait y avoir, elle devrait se faire de vive voix.
Pour essayer d’oublier cet appel, elle décida de se replonger dans son dossier. Il s’agissait d’une noyade lors d’une manœuvre d’un corps expéditionnaire de Marines dirigé par le Major Lasley. Le Commandant Huddleton avait demandé à Mac de mener une enquête contre le Major.
Elle alla, avec le Sergent Galindez, interroger plusieurs officiers sur la violence de l’exercice et plusieurs personnes leurs avouèrent qu’ils auraient mieux fallu reporter l’exercice mais le Major Lasley avait décidé de le maintenir.
À la vue de ces témoignages Mac recommanda une audience préliminaire contre le Major. Mais le Commandant, après avoir lu le rapport, décida qu’il passerait en cour martiale spéciale à la place.

Le lendemain matin, Mac fit part au Major de la décision du Commandant. Ce fut à ce moment-là qu’Harm arriva, surprenant Mac qui en resta sans voix. Il avait réussi à ce que les battements de son cœur s’accélèrent rien qu’en prononçant un seul mot. Malgré tout ce qui était arrivé, il avait encore ce pouvoir sur elle. Retrouvant contenance, elle le salua et après quelques minutes elle le laissa avec son client.

Elle se trouvait dans ses quartiers quand on frappa à sa cabine. Harm se tenait debout devant sa porte ouverte.

A suivre…


A ce soir si je sais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanrever
Connaissance de Denise Sherwood
avatar

Nombre de messages : 388
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Dim 14 Oct - 8:47

j'aime beaucoup ces épisodes dans la série et c'est un pur bonheur de les revivre sous ta pume, mais j'ai vraiment une grande crainte quand à la suite quand je vois ton magnifique collage, car il y a un cimetière en fond, alors quelqu'un va mourir et j'ai déjà ma petite idée sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.armywivesfrenchsite.com/
cam
Connaissance de Catherine
avatar

Nombre de messages : 1860
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Dim 14 Oct - 13:32

TROP BIEN I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Connaissance de Catherine


Nombre de messages : 1893
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Dim 14 Oct - 18:15

Merci.

*****

« Puis-je entrer ? » Demanda-t-il.

« Bien sûr. » Répondit Mac depuis son bureau.

Harm pénétra à l’intérieur et ferma la porte. Il y eu un moment de silence avant que Harm ne se décide à parler.

« Bon… ! Vous savez pourquoi j’ai demandé à être envoyé ici ? »

« Euh…non. »

« Parce que… Il fallait que je vous parle et je savais que vous n’alliez pas rappeler. J’y comprends rien Mac. Quand Brumby est parti vous avez demandé mon aide… »

« Je m’en sortirais toute seule. »

« A l’autre bout du monde…!!! »

« Eh bien, il m’a semblé que c’était la chose à faire. »

« Vous fuyez Mac. Qu’est-ce qui vous arrive ? »

« Rien…rien du tout ! »

« Dites-moi ce qu’il y a ? Dites-moi ce que vous ressentez ? »

« La pression ! Pour...pourquoi faites-vous ça ? » Demanda Mac.

« Parce que je vous ai dit que je le ferais. »

« Euh…une minute. Si vous me parlez maintenant c’est parce que vous êtes coupable de ne pas l’avoir fait avant !? » Dit-elle en se levant et en faisant face à Harm.

« Vous êtes en colère contre moi ? Le père de Renée est mort. »

« Et dans le cas contraire ? »

« Nous aurions parlé. »

« Parler de quoi ? »

« Parler de nous. »

« C’est pour ça que je suis partie, Harm ! Il n’y a pas de nous. Il y a vous et Renée ? Qu’est-ce que vous seriez prêt à sacrifier pour m’avoir ? Mic a abandonné la marine et son pays…sacrifieriez-vous votre petite amie ? »

« Est-ce que vous me mettez à l’épreuve ? »

« Le feriez-vous ? » Insista-t-elle.

« Oui ! Oui, je le ferais sans aucune hésitation. » Dit-il finalement. Laissant Mac une fois de plus sans voix. Jamais elle ne se serait attendue à un tel aveu de sa part, mais avant qu’elle puisse dire quoi que ce soit d’autre il continua.

« Pour tout vous dire, Renée et moi avons rompu avant que je quitte le Minnesota. Je sais que ça peut paraître cruel d’avoir rompu avec elle alors que son père venait de mourir, mais on en est venu tous les deux à la même conclusion… notre avenir n’était pas ensemble. En fait, je pense que je l’ai toujours su, mais c’est lors de mon crash que j’en ai vraiment pris conscience. » Il s’arrêta quelques minutes cherchant ses mots et Mac attendit qu’il continue. Elle avait repris sa place, s’asseyant calmement pendant qu’il tournait en rond dans le petit espace de ses quartiers.

« Durant mon séjour dans l’eau, j’ai vu ma vie défiler devant mes yeux. Et une vision où plus exactement une personne revenait sans cesse dans mon esprit. Et cette personne, c’était vous Sarah. C’est grâce à vous si je n’ai pas abandonné dans ces eaux glacées de l’Atlantique. Et je m’étais juré qu’en revenant, je vous avouerais mes sentiments et les circonstances ont fait que je n’en ai jamais eu l’occasion. Mais maintenant, maintenant je vais le faire parce que je ne veux plus passer une heure de plus sans que vous le sachiez. Je vous aime Sarah Mackenzie. Je vous aime depuis le premier jour où j’ai posé mes yeux sur vous mais j’étais trop idiot pour me l’avouer et surtout pour vous l’avouer. » Il fut une nouvelle pause et vint s’agenouiller devant elle. Prenant ses mains dans les siennes. « Plutôt, vous m’avez demandé ce que je sacrifierais pour vous avoir. » Il lâcha ses mains et décrocha les ailes qui se trouvaient sur son uniforme pour ensuite les lui poser dans ses mains. « Je suis prêt à rendre mes ailes pour vous. Je suis prêt à ne plus jamais voler si cela signifie vous avoir tous les jours à mes côtés. Je peux être un simple avocat le restant de ma vie, mais je ne pourrais pas supporter ma vie sans vous…dedans. »

A suivre…

A demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia R.
Admin
avatar

Nombre de messages : 2164
Localisation : On the Stars
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Lun 15 Oct - 8:23

Oh c'est trop beau!!!!!La déclaration de Harm comme quoi il abandonnerai ses ailes pour Mac.....Au mon Dieu c'est trop beau!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catherine-bell.wifeo.com/
Corinne
Connaissance de Catherine


Nombre de messages : 1893
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Lun 15 Oct - 10:12

Merci Julia.

******

Durant tout ce temps, Mac n’avait pas prononcé un mot. Ecoutant ce que Harm avait à dire. Elle avait les larmes qui coulaient le long de ses joues, mais surtout elle pleurait pour le plus grand sacrifice que personne au monde n’avait jamais fait pour elle avant. Elle savait ce que voler représentait pour lui. Et même s’il était prêt à sacrifier ses ailes pour elle, elle ne pouvait pas le laisser faire. Elle savait qu’il l’aimait et ce qu’il pourrait abandonner pour elle et ça lui suffisait amplement.

« Harm, je ne peux pas vous demander cela. Je sais ce que voler représente pour vous... »

« Mac je vous l’ai dit. Voler n’est pas aussi important que vous. »

« Je le sais maintenant et c’est pour ça que je ne peux pas vous demander de briser vos ailes. Je sais que même si un jour vous reprenez le service actif, c’est vers moi que vous reviendrez au bout du compte. Je ne me sens plus menacée par votre besoin de voler. J’ai enfin compris cela en vous écoutant. » Tout en parlant, elle avait remis ces ailes à leur place. « Et autant je suis heureuse de tout ce que vous m’avez dit, autant pour le moment je ne peux pas vous répondre. Je dois d’abord remettre de l’ordre dans ma vie avant de pouvoir y inclure quelqu’un d’autre. Je dois d’abord retrouver la Sarah Mackenzie que j’étais, avant de commencer quelque chose. Est-ce que vous comprenez ? »

« Bien sûr que je vous comprends et je ne vous pousserais pas. J’attendrais le temps qu’il faudra. Mais, sachez une chose Sarah Mackenzie…je vous aime et rien ne pourra changer cela, » dit-il en essuyant les larmes qui coulaient toujours sur ses joues.

« Je sais, » dit-elle en le serrant dans ses bras.

C’était la seule chose qu’elle pouvait faire à cet instant. Comme elle le lui avait dit, elle devait d’abord remettre de l’ordre dans sa vie et se retrouver avant de pouvoir faire plus. Harm l’acceptait sans rien demander de plus et ça, elle lui en serait éternellement reconnaissante.

Ils finirent par se séparer quand un coup à sa porte se fit entendre. Mac essuya ses larmes pendant que Harm se relevait et elle alla ensuite ouvrir. Le Sergent Artilleur Galindez lui fit face. Il venait lui parler du procès. Harm les laissa après avoir demandé à Mac si elle voulait bien dîner avec lui au mess, ce qu’elle accepta avec plaisir.

Pendant que Mac discutait avec le sergent Galindez, Harm alla voir son client, l’interrogeant sur ce qui s’était passé le soir où le Sous-lieutenant Venuto s’était noyé. Et comme prévu, ils se retrouvèrent au mess pour dîner. Ils parlèrent de l’affaire, des résultats sur l’enquête au sujet de son crash… Ils conversèrent sur beaucoup de choses mais jamais ils ne revinrent sur la discussion qu’ils avaient eu plus tôt, préférant garder ça loin des oreilles indiscrètes qui pouvaient se trouver au mess. Une fois le repas fini, Mac proposa à Harm d’aller prendre l’air. Il accepta et ils se rendirent à l’arrière du navire afin d’être au calme et en même temps profiter de la vue, même s’il faisait nuit. Ils ne disaient rien, appréciant simplement le fait d’être ensemble. Au bout d’un moment, Harm s’installa derrière Mac, qui frissonnait légèrement, et enveloppa ses bras autour d’elle. Mac se raidit une seconde, n’étant pas habituée à ce genre de geste de la part de Harm, mais se détendit par la suite et se laissa aller contre la poitrine du pilote, appréciant le fait d’avoir ses bras autour d’elle. Au bout d’une demi-heure, Harm sentit Mac commencer à s’appuyer plus lourdement contre lui, signe qu’elle était en train de s’endormir.

« Je pense qu’il est temps d’aller dormir, » dit doucement Harm en resserrant son étreinte.
« Oui vous avez raison. Je suis désolée d’avoir somnolé dans vos bras. »

« Pas moi. Je dois dire que j’aime vous avoir blottie contre moi, » lui répondit-il en lui déposant un baiser sur le haut de sa tête.

Mac se retourna, mais ne quitta jamais les bras de Harm, rougissant à ce qu’il venait de dire et lui répondit doucement. « Et j’aime être dans vos bras. Mais je suis désolée, Harm pour le moment je ne peux rien donner de plus, » fit-elle en baissant les yeux.

« Je sais, Sarah. Et je ne veux pas vous poussez. Nous irons à votre rythme, » dit-il en levant son menton avec son index pour lui montrer qu’il était sincère.

« Merci, » dit-elle simplement en l’étreignant.

Quelques minutes plus tard, ils quittèrent leur endroit et Harm raccompagna Mac jusqu’à sa cabine avant de rejoindre la sienne.

A suivre…

Mercredi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cam
Connaissance de Catherine
avatar

Nombre de messages : 1860
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Lun 15 Oct - 17:15

super I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanrever
Connaissance de Denise Sherwood
avatar

Nombre de messages : 388
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Lun 15 Oct - 19:31

I love you c'est vraiment très beau ma coco!!! j'en ai les larmes aux yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.armywivesfrenchsite.com/
Julia R.
Admin
avatar

Nombre de messages : 2164
Localisation : On the Stars
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Mar 16 Oct - 18:41

c'est magnifique!!! Et c'est sincère ce que j'écris!!! Wink
FANTASTIQUE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catherine-bell.wifeo.com/
Corinne
Connaissance de Catherine


Nombre de messages : 1893
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Mer 17 Oct - 11:22

Merci beaucoup. Et désolée de t'avoir fait pleuré San. C'était pas le but Embarassed

*****

Le lendemain, Harm n’eut pas la chance de voir Mac avant le procès. Il avait eu une réunion avec son client et son nouvel avocat, Larry Kaliski. C’est là qu’il apprit qu’il ne serait plus avocat principal mais qu’il serait sur la seconde chaise. Le Major Lasley avait décidé de prendre un avocat civil parce qu’un Marine était mort sous ses ordres et comme Harm lui avait dit, c’était lui contre ses paires. Il avait aussi besoin d’un avocat qui ne serait pas influencé par les statuts militaires, et surtout, en faisant des recherches, il avait appris que Kaliski avait déjà battu Mac lors d’un précédent procès. Harm n’était pas heureux de la décision du Major mais il ne pouvait rien y faire.

Durant le procès Mac mit en avant le fait que les hommes du Major étaient prêts à se sacrifier pour lui, même se porter volontaire pour être punis à sa place ce qui fera peser lourd dans la balance pour la culpabilité du Major, et même Harm ne put rien y changer malgré le contre interrogatoire qu’il mena contre l’avis de Kaliski. Ce qui lui vaudra de se faire réprimander par l’avocat. Pour se détendre de cet échange, il invita Mac à déjeuner au mess.

« Je vous plaints dans cette affaire, » dit Mac une fois qu’ils furent installés à table. « Ça doit être dur d’être le copilote quand on sait qu’on peut faire mieux. »

« Ne m’en parlez pas. Il vous sert l’affaire sur un plateau. »

« Disons plutôt que je la lui arrache des mains. »

« Oui. Enfin bref. Dans un cas comme dans l’autre c’est du gâteau pour vous. »

« C’est parce que votre client est coupable et que c’est un mauvais Marine en plus, » dit-elle avec un petit sourire.

« Depuis quand défier ses hommes fait de vous un mauvais Marine ? »

« C’est facile de pousser ses troupes quand on sait qu’on ne craint rien si jamais ça tourne mal. »

« Mais pourquoi courir le risque ? Je veux dire pourquoi les envoyer à l’assaut ? »

« Eh bien à vous de le découvrir, » dit Mac avec un petit sourire.

« Pourquoi pensez-vous que je n’y arriverais pas ? » Dit-il en lui lançant un regard de défi.

« Ce n’est pas ce que j’ai dit. Je sais que vous ferez tout pour que la vérité soit révélée, que votre client soit coupable ou non, » dit-elle sérieusement.

« Mais avec Kaliski c’est pas évident. »

« Et depuis quand vous laissez un autre décider pour vous quand vous savez que ce n’est pas ce qui est juste ? »

« Vous avez raison, » lui répondit-il. « Je sais quel sera mon prochain mouvement. « Au diable Kaliski. »

Ils terminèrent de déjeuner avant que Harm n’aille avec le Lieutenant Gladden, faire une petite balade en mer pour lui montrer la manœuvre exacte qu’ils avaient effectué lors de la mission. Et ce fut une excellente idée car ils tombèrent sur un banc de sable.

Lors de la reprise de l’audience, Harm appela à la barre le Caporal qui s’était chargé de transmettre les cartes pour la mission. Il témoigna qu’il avait dû redimensionner les cartes en les réduisant. Le Lieutenant Gladden vint à son tour témoigner. Il expliqua qu’il lui avait été impossible de voir le banc de sable avec une carte réduite à une si petite échelle et un troisième témoin vint expliquer qu’ils avaient commencé la mission avec une heure de retard sous l’ordre du Capitaine et que les repères infrarouges posés sur la plage, pour aider le Lieutenant à s’orienter, avaient été emportés par la marée, et avaient donc induit le Lieutenant en erreur. Après avoir pris connaissance de ce fait, le Capitaine Huddleton accepta de prendre la responsabilité de ce retard car il avait eu tord de vouloir repositionner le navire. Mais malgré tous les efforts de Harm, le Major fut déclaré coupable de manquement au devoir.

« Félicitations Mac, » dit Harm quand le procès fut fini.

« Merci Harm. Mais vous vous êtes bien battu, »

« J’ai fait de mon mieux avec ce que j’avais. Mais si le Major avait accepté de prendre la responsabilité de l’incident le verdict aurait pu être tout autre, » dit-il.

« Oui peut-être. »

Elle attendit qu’il y ait moins de monde dans la pièce pour continuer.

« Ça vous dirait une petite balade comme hier ? » Demanda-t-elle doucement.

« Bien sûr. Le temps de déposer mes affaires et je vous rejoins à vos quartiers, » répondit-il avec un sourire.

« A tout de suite, » dit-elle en lui rendant son sourire.

Dix minutes plus tard ils se retrouvèrent devant la cabine de Mac et comme la veille ils allèrent à l’arrière du navire. Là où ils savaient qu’ils seraient tranquilles.

Harm avait repris la même position que la veille avec Mac dans ses bras.

« Quand devez-vous rentrer ? » Demanda-t-elle finalement.

« Il y a un transport demain matin à 0700, » répondit-il. « Et vous, savez-vous déjà quand vous revenez ? »

« Non, il n’y a encore rien de nouveau à ce niveau là. Et ça peut prendre du temps. »

« Je sais que vous avez besoin de ce temps pour faire le point sur votre vie et vous retrouvez mais j’espère que vous reviendrez vite. Vous allez me manquer, » finit-il par dire.

« Merci de comprendre, mais sachez que même si ma vie est un peu sans dessus dessous pour le moment, vous allez aussi me manquer. »

Ils ne dirent plus rien durant quelques minutes jusqu’à ce qu’un grondement se fasse entendre.

« Je pense qu’il vaut mieux que j’aille nourrir un certain Marine avant qu’elle ne soit vraiment affamée. »

Elle acquiesça et ils se rendirent au mess. Retrouvant par la même occasion le Sergent Galindez qui se trouvait à une table. Ils discutèrent tous les trois de tout et de rien. Et comme la veille, Harm et Mac se séparèrent devant la cabine de celle-ci.

« Vous serez là pour mon départ demain ? » Demanda doucement Harm.

« Bien sûr. Je ne pourrais pas rater ça, » répondit-elle doucement. « Bonne nuit. » Elle se mit sur la pointe des pieds et déposa un doux baiser sur sa joue.

« Bonne nuit, » répondit-il avant de se diriger vers sa cabine.

A suivre… Vendredi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia R.
Admin
avatar

Nombre de messages : 2164
Localisation : On the Stars
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Mer 17 Oct - 11:32

olala j'adooooooooore!!!!!!!!!!! smil123

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catherine-bell.wifeo.com/
sanrever
Connaissance de Denise Sherwood
avatar

Nombre de messages : 388
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Mer 17 Oct - 16:45

'aime beaucoup ta façon de nous faire vivre cet épisode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.armywivesfrenchsite.com/
cam
Connaissance de Catherine
avatar

Nombre de messages : 1860
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Mer 17 Oct - 17:44

trop super I love you la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Connaissance de Catherine


Nombre de messages : 1893
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Ven 19 Oct - 9:37

Merci.

******

Le lendemain Harm apprit que Mac avait été appelée chez le Commandant pour une nouvelle affaire et ne serait certainement pas sortie à temps pour son départ. Et ce fut exactement le cas. Mac arriva juste quand l’hélicoptère décollait. Une fois celui-ci hors de vue, elle retourna au bureau des affaires légales afin de travailler sur le dossier que le Capitaine lui avait donné. Elle calcula vers quelle heure Harm serait chez lui pour lui téléphoner afin de s’excuser de ne pas avoir pu être là.

En retournant dans sa cabine une fois sa journée finie, elle trouva une enveloppe avec son nom dessus. Elle reconnut tout de suite l’écriture de Harm et sourit en la voyant. Elle prit sa douche et se changea dans quelque chose de plus confortable avant de s’installer sur sa couchette afin de lire la lettre.

‘’Mac,

Je suis désolé que l’on n’ait pas pu se dire au revoir avant mon départ. Le Sergent m’a prévenu que vous aviez été appelée chez le Commandant. Encore une nouvelle affaire en perspective je suppose. Je sais que j’ai promis de ne pas vous pousser, de vous laisser le temps qu’il vous fallait pour que vous trouviez ce que vous cherchez, mais vous allez me manquer Mac. Ne plus vous avoir dans le bureau à côté du mien, ne plus pouvoir me battre contre vous au tribunal, nos petites querelles, nos taquineries, nos dîners le soir pendant qu’on travaillait sur une affaire…même s’ils étaient plus rares ces derniers temps…tout cela va me manquer. Revenez vite Mac et alors je pourrais enfin vous montrer à quel point tout ce que je vous ai dit dans votre cabine est vrai. Je vous aime Sarah Mackenzie, n’oubliez jamais ça.

Harm.’’

Mac avait les larmes aux yeux en lisant les dernières lignes. Oh que non elle n’allait pas oublier qu’il l’aimait. Ça allait être sa force pour retrouver la Sarah Mackenzie qu’elle était avant. Avant son départ en service actif, avant Mic. Et ça allait l’aider à passer tout ce temps loin de lui. Elle n’avait jamais avoué son amour pour lui, mais pour pouvoir le vivre pleinement, pour qu’il n’y ait pas de fantômes, de peurs au dessus de leur relation, il fallait qu’elle fasse cette mise au point. Pour elle, pour lui, mais surtout pour eux. Pour que leur relation ne soit pas condamnée dès le début. Parce que ça, elle ne le supporterait jamais.

Elle décida de lui envoyer un mail comme ça il aurait une réponse de sa part dès qu’il serait à la maison. Elle alluma son portable et pendant qu’il s’ouvrait elle relut la lettre de Harm. Quand le programme fut prêt, elle s’installa devant et écrivit sa lettre.

‘’Harm,

Je suis désolée de ne pas avoir été là pour vous dire au revoir. Je suis arrivée juste au moment où l’hélicoptère décollait. Mais vous aviez raison, le Capitaine m’avait appelé pour une nouvelle affaire.
Je tenais encore à vous remercier pour me laisser le temps dont j’ai besoin afin de me retrouver. Je sais maintenant où puiser la force que j’ai besoin pour y arriver et ce, grâce aux trois petits mots que vous m’avez dit, rassurez-vous je n’oublierais pas. Ces trois mots, je les ai attendus depuis si longtemps de votre part.
Malheureusement je ne peux pas encore vous les dire ou vous les écrire en retour, mais j’espère que bientôt ce sera le cas. Je sais que vous comprenez. Je dois faire cette mise au point avant tout pour qu’il n’y ait aucun fantôme, aucune peur au dessus d’une relation que nous voulons tous les deux. C’est trop important pour moi. Je ne veux pas qu’elle soit condamnée dès le début à cause de certaines peurs que j’ai ou pourrais avoir. Je ne le supporterais pas.
Mais sachez une chose, vous me manquez, pilote.

Mac. ‘’

Elle relut sa lettre, appuya sur la touche envoi et alla se coucher.

Les jours suivants, Mac eut pas mal de boulot mais continuait sa correspondance avec Harm et dans ses heures de liberté, elle réfléchissait à ce qu’était devenue sa vie, à la Sarah Mackenzie qu’elle était aujourd’hui. Quand elle y voulait penser, elle se réfugiait à l’arrière du navire, là où elle et Harm avaient passé quelques temps seuls. D’un côté, elle était au calme et tranquille pour réfléchir et d’un autre c’était un lieu qu’elle avait partagé avec Harm, un lieu qui le rapprochait d’elle en quelque sorte.

Dans ses réflexions, elle en était venue à se demander comment elle avait accepté d’épouser un homme qu’elle n’aimait pas vraiment ? Comment Mic avait-il réussi à lui faire faire quelque chose dont elle n’avait pas eu réellement envie ? Tout simplement en lui montrant qu’elle était la personne la plus importante à ses yeux. Pour la première fois de sa vie elle représentait quelque chose aux yeux de quelqu’un. Mais en y réfléchissant bien, elle en était venue à la conclusion qu’elle n’avait représenté qu’un trophée qu’il avait gagné. Quelque chose à montrer aux autres, même si ça n’était pas intentionnel, parce qu’elle ne doutait pas de l’amour que Mic lui portait. Mais il avait fait plus attention à ce que les autres avaient pu penser de lui qu’à ce que Mac avait ressenti et avait voulu vraiment.

A suivre… Demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia R.
Admin
avatar

Nombre de messages : 2164
Localisation : On the Stars
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Ven 19 Oct - 12:29

Super!! c'est magnifique.....

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catherine-bell.wifeo.com/
cam
Connaissance de Catherine
avatar

Nombre de messages : 1860
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Ven 19 Oct - 16:38

trop bien I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanrever
Connaissance de Denise Sherwood
avatar

Nombre de messages : 388
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Ven 19 Oct - 18:38

alors là tu m'as coupé le souffle je ne sais plus quoi dire, ses pensées et ses lettres sont maginfiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.armywivesfrenchsite.com/
Corinne
Connaissance de Catherine


Nombre de messages : 1893
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Sam 20 Oct - 7:38

Merci Beaucoup.

*****


Avec Harm par contre, c’était différent. Il la voyait comme elle était, avec ses qualités et ses défauts, ne la jugeant jamais et la soutenant quoi qu’elle fasse même s’il n’était pas d’accord avec elle. Il veillait sur elle, mais toujours à distance. Quand ça n’allait pas, il était là près d’elle attendant qu’elle parle mais ne la forçant jamais. Il la laissait aller à son rythme, comme il le faisait encore maintenant en lui laissant le temps de se retrouver. Et aussi, il la challengeait, la rendait meilleure dans ce qu’elle faisait. Tout comme elle le faisait avec lui.

Mais il l’avait aussi déçu. D’abord en retournant voler sans lui en avoir parler au préalable. Ça lui avait fait mal de penser qu’elle n’était pas importante à ses yeux. Pas importante au point de la quitter. Mais ne l’avait-elle pas quitté elle aussi en suivant Dalton dans sa firme ? Mais elle était revenue trop vite pour qu’il s’en rende compte. C’était comme si elle avait pris une permission et qu’elle était rentrée de vacances. Il l’avait déçue aussi sur le ferry à Sydney. En fait, en y repensant bien, ce n’était pas ça. C’est son amour propre qui en avait pris un coup. Il n’avait pas dit non, il avait simplement dit pas encore. Mais elle n’avait plus eu envie d’attendre. Elle voulait avancer dans sa vie et avait espéré que ce serait avec lui. À la place, elle avait été blessée et s’était en quelque sorte vengée en invitant Mic à sortir dîner. Puis elle avait été séduite cette nuit-là par les mots de Mic et sa demande en mariage. Néanmoins, ce n’était pas l’homme qui l’avait séduite, c’était ses mots. Il lui avait dit tout ce qu’elle avait espéré entendre de la part de Harm. Tout ce qu’elle voulait avec Harm, Mic lui avait offert. Il voulait d’elle dans sa vie quand Harm n’en voulait pas. Cependant, si elle était vraiment honnête avec elle-même, comme Mic lui avait dit avant de s’en aller, c’était surtout pour ne pas être seule qu’elle avait accepté la demande et qu’elle n’avait pas voulu qu’il parte. C’était peut-être pathétique ou malsain mais l’abandon qu’elle avait ressenti de la part de Harm, elle n’avait pas voulu la revivre une seconde fois. Aujourd’hui elle s’en rendait compte.

Mais Harm, quand aurait-il été prêt ? Là, avait été la principale question. Mais ça aurait dû être un risque qu’elle aurait dû prendre. Ils n’auraient pas perdu tout ce temps et ils n’auraient pas fait de mal à deux personnes en plus d’eux-mêmes.

Mais les choses avaient changés. Harm lui avait avoué son amour et avait voulu briser ses ailes pour elle. Il avait voulu couper une partie de lui mais elle avait refusé. Elle n’aurait pas pu accepter ce sacrifice. Voler, faisait partie de lui, de l’homme dont elle était tombée amoureuse, tout comme l’avocat faisait aussi partie de lui et qu’elle aimait tout autant.

Maintenant elle n’avait qu’une hâte, c’était de rentrer à Washington pour enfin lui dire ces trois mots qu’il lui écrivait à la fin de chaque mail. Elle ne les lui avait pas encore dit, voulant le faire de vive voix quand ils se reverraient mais son retour n’était toujours pas programmé. Oh pas que sa vie à bord du Guadalcanal était monotone, loin de là, mais Harm lui manquait, ses amis du JAG lui manquaient. Elle avait eu Harriet plusieurs fois au téléphone qui lui donnait des nouvelles de tout le monde et du Petit AJ.

Penser à Petit AJ la faisait automatiquement dériver sur la promesse que Harm lui avait faite le jour de sa naissance. Ils allaient pouvoir le concrétiser ce pacte. Bon ils avaient encore un an mais maintenant ça n’avait plus d’importance. Ils allaient être ensemble et le reste viendrait en son temps. Fallait juste patienter jusqu’à son retour.

A suivre… Ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanrever
Connaissance de Denise Sherwood
avatar

Nombre de messages : 388
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Sam 20 Oct - 8:36

j'aime bien me retrouver dans les pensés de mac!! toujours aussi belle ta fic, vivement ce soir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.armywivesfrenchsite.com/
cam
Connaissance de Catherine
avatar

Nombre de messages : 1860
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Sam 20 Oct - 9:41

j'adore toujours autant I love you

la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia R.
Admin
avatar

Nombre de messages : 2164
Localisation : On the Stars
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Sam 20 Oct - 10:06

C'est maginfique!!!!!!!!! Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

smil123 smil123 coeur coeur

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catherine-bell.wifeo.com/
Corinne
Connaissance de Catherine


Nombre de messages : 1893
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   Sam 20 Oct - 16:38

Merci.

*****

Un jour, elle fut invitée à la table à la table du Capitaine Huddleton pour se voir servir un délicieux dîner. Ils discutaient amicalement autour du repas quand le Capitaine reçut un appel du Consulat américain, installé à Aceh. Un Marine avait été arrêté et accusé de viol par les autorités locales. Le Sergent-Artilleur Simkins qui commandait le détachement de Marines au Consulat, faisait la demande d’un avocat auprès du Capitaine. Etant JAG à bord, le Capitaine confia la mission à Mac en rajoutant que la situation à Aceh était instable et qu’il ne pouvait garantir la sécurité des citoyens américains. Mais Mac lui répondit qu’elle était un Marine avant tout et qu’une mission de ce genre ne lui faisait pas peur.
Ils terminèrent leur repas et Mac s’excusa auprès du Capitaine afin de préparer son paquetage. Elle en profita pour envoyer un mail à Harm et le prévenir de son absence durant quelques jours afin de ne pas l’inquiéter. Une fois le sac finit, elle alla sur son PC et écrivit à Harm.

‘’Harm,

Juste un petit mot pour vous dire que je serais absente quelques jours. Le Consulat américain à Aceh a besoin d’un avocat pour une affaire de viol sur une autochtone par un Marine. Je n’en sais pas plus pour le moment. Je voulais vous prévenir pour ne pas que vous vous inquiétiez de mon silence. J’espère revenir très vite. Vous me manquez.

Avec tout mon amour,

Mac.’’

Elle envoya le mail et alla prévenir Galindez qu’ils partaient dans deux heures pour Aceh. Quand elle revint à sa cabine, elle vit qu’elle avait un message de Harm.

‘’Mac,

J’ai bien reçu votre mail et je suis certain que vous résoudrez cette affaire d’une main de maître. Vous connaissant, si ce Marine est bien coupable il va passer un sale quart d’heure et je n’aimerais pas être à sa place.
Mais une chose importante, Marine, soyez prudente parce que les choses sont assez incertaines là-bas. D’après ZNN ça chauffe pas mal pour les américains et je ne serais pas là pour couvrir vos arrières. Revenez vite, et faites attention.

Je vous aime Sarah Mackenzie,

Harm.’’

Mac partit pour Aceh avec le Sergent Galindez. Elle alla directement voir le Capitaine de la police locale en charge du dossier afin de récupérer le Caporal Lassiter. Après moult discussions et sa bague de fiançailles en gage, elle put le ramener au Consulat.
Là-bas après un long interrogatoire elle réussit à faire avouer au Caporal qu’il avait bien violé la jeune fille. Mac le fit mettre aux arrêts immédiatement.

Au Consulat, Mac fit la connaissance d’une petite fille du nom de Lyliana. Sa maman travaillait en tant que cuisinière pour le consul. Mac se prit d’amitié pour elle et réciproquement. La petite fille lui fit même cadeau d’un dessin la représentant avec une arme, ce que Mac trouva magnifique. En échange du dessin, Mac offrit un de ses insignes à Lyliana et l’accrocha sur son chemisier.

À l’extérieur du Consulat, les choses empiraient. Les habitants en colère encerclaient maintenant le bâtiment et il fallait évacuer d’urgence. Au bout de quelques heures à détruire les documents sensibles, à rassembler tous les ressortissants américains et à attendre l’hélicoptère pour la récupération, ils furent prêts à partir.
Malheureusement aucune sortie n’était possible à cause des assaillants et les grilles étaient sur le point de céder. C’est à ce moment-là que Lyliana, sortit de nulle part, les emmena par un tunnel sous le Consulat vers leur point de rencontre avec l’hélicoptère, qui s’avérait être une école. Ils attendirent là quelques minutes et durant ce temps, Lyliana signa le dessin qu’elle avait fait de Mac.

L’hélicoptère arriva enfin et Mac quitta Lyliana. Elle emmena toutes les personnes présentes jusqu’à l’hélicoptère sous le feu nourrit des lance-roquettes et des fusils. Juste au moment où ils étaient prêts à décoller, Lyliana sortit en courant de l’école en criant après Mac parce qu’elle avait oublié son dessin. Celle-ci lui cria de repartir, mais la petite fille était déjà cernée par les explosions dont les lueurs rouges illuminaient la nuit. Mac fut dépitée face à ce spectacle. Elle ne pouvait absolument rien faire et ne savait même pas si Lyliana était blessée ou non.

Tout le chemin retour vers le Guadalcanal, Mac était inconsolable d’avoir dû abandonner la petite fille. Elle s’en voulait de ne pas avoir fait demi-tour pour l’emmener avec eux, mais ils n’avaient pas eu le temps. Ils avaient dû évacuer au plus vite parce que les attaques s’étaient intensifiées et mettaient la vie de dizaine de personnes en danger. Mais cette décision avait mit une petite fille en plein milieu d’un conflit.

Une fois à bord, elle alla immédiatement faire son rapport au Capitaine Huddleton et se dirigea ensuite vers sa cabine où elle n’aspirait plus qu’à deux choses, prendre une douche, quoi qu’elle aurait préféré un bain mais celui-ci était impossible et appeler Harm. Elle avait besoin d’entendre sa voix. Elle avait besoin de lui en cet instant précis et le seul moyen dont elle disposait, était de l’entendre par téléphone.

Elle se déshabilla et resta un long moment sous la douche, appréciant la chaleur qui la détendait après cette longue journée. Elle repensa à Lyliana et immédiatement sa culpabilité refit surface. Pourquoi n’avait-elle pas été la chercher ? Pourquoi l’avait-elle laissé venir avec eux jusqu’à l’école ? Elle aurait pu simplement leur expliquer le chemin une fois sortie du tunnel et rentrer tranquillement chez elle. Maintenant sa mère se retrouvait peut-être toute seule après avoir déjà perdu son mari, c’était peut-être au tour de sa fille unique. Et c’était de sa faute. Dans le corps des Marines, on apprenait à ne jamais laisser un homme derrière soi et là c’était exactement ce qu’elle avait fait. Elle n’avait pas respecté cette règle et maintenant elle ne se sentait pas l’âme d’un Marine. Comment avait-elle pu la laisser là-bas ? Elle aurait dû y aller quitte à se faire lyncher par les habitants si elle s’était faite prendre, mais au moins elle aurait su que Lyliana allait bien. Ici, l’incertitude la rongeait.
Elle avait laissé cette petite, face à toute cette violence qui n’était absolument pas dirigée vers elle, mais vers un abruti de première qui n’avait pas pu réfréner son appétit sexuel avant de faire une chose affreuse et d’agir comme une bête. Quand le Caporal Lassiter allait être jugé, elle allait le lui faire payer. Par sa faute, une petite fille était peut-être morte alors qu’elle n’avait rien demandé.

L’eau refroidissant la fit émerger de ses pensées et elle sortit de la douche. Une fois séchée et habillée dans quelque chose de confortable, elle s’installa sur sa couchette et prit son téléphone satellite. Elle donna aux communications le numéro de Harm sachant qu’à cette heure-ci il serait chez lui. Après trois sonneries elle entendit enfin cette voix, dont elle avait tant besoin.

A suivre…

A demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prix du Destin [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prix du Destin [en cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne
» Ou achete-t'on un cours de maquillage ?
» Ecole de coiffure = prix abordable !
» Vends support de cours CNED (2012) conservateur bib Etat ext
» Cours de Maquillage MAC =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catherine Bell Forum Français :: Espace créations :: Espace Créations :: Tout public :: Corinne-
Sauter vers: